Release 2.8 – Agile Risk Manager – Encore plus d’automatisation et encore plus d’ergonomie

Cette version inclut un tout nouveau mode “Headless”, la précotation de l’impact des mesures de sécurité sur les risques résiduels, la précotation de la vraisemblance des actions élémentaires, le « multifenêtrage » pour travailler plus confortablement, et enfin des améliorations esthétiques pour rendre vos rapports d’analyse toujours plus personnalisables et en automatiser la construction.

Gagnez en souplesse avec le nouveau mode “HEADLESS”. Déployez AGILE RISK MANAGER en tant que service sur un serveur.

Avec ce nouveau mode “Headless”, vous pourrez maintenant lancer Agile Risk Manager en tant que service sur vos serveurs. Ce nouveau mode améliore considérablement la souplesse de l’outil en mode collaboratif. Fluidifiez votre travail d’équipe et accédez en toute sécurité à vos travaux d’équipe en temps réel.

Rendez l’évaluation des risques résiduels plus simples avec la précotation des mesures de sécurité.

L’application d’une mesure de sécurité impacte l’évaluation finale des risques résiduels (Atelier 5). Il reste cependant difficile d’évaluer l’efficacité d’une mesure sur chaque risque. Pour vous faciliter la tâche, nous avons ajouté un système de précotation de leurs impacts (Atelier 1). Concrètement, il est maintenant possible d’associer un pourcentage de réduction de la gravité et de vraisemblance sur une mesure de sécurité.

Cette précotation sera effective dans l’atelier 5 (évaluation des risques résiduels par jalon). Par exemple, grâce à des mesures de sécurité associées à des actions élémentaires dans l’atelier 4 (Scénarios opérationnels).

Cela générera automatiquement un niveau de risque résiduel pour chaque risque identifié. Il vous sera bien sûr toujours possible de modifier manuellement après coup.

Précotez vos actions élémentaires et fluidifiez vos scénarios opérationnels.

Restons dans l’automatisation. Pour décomplexifier vos scénarios opérationnels (atelier 4), vous pouvez maintenant donner une vraisemblance générique à une action élémentaire (Préparation des actions élémentaires).

Dès que vous ajouterez une action élémentaire dans un de vos scénarios opérationnels, une vraisemblance sera automatiquement ajoutée grâce aux données génériques associées. Plus rapide et plus cohérent.

Un modèle de rapport WORD prêt à l’utilisation

Dans la mise à jour 2.7, nous avions considérablement amélioré la génération des rapports Word (Boucles, Matrices, Style).

Pour rappel, voici le processus actuel :

Oui, mais voila, concevoir un modèle de document, c’est pénible ! Et on peut vous comprendre. C’est pourquoi, nous vous avons préparé un modèle de rapport prêt à l’emploi. Tout est fait… vous n’avez qu’à appuyer sur un bouton, et toute votre analyse sera transposée dans un document WORD.

Choisissez votre style ou celui de l’application

Parfois, vous souhaiterez choisir des parties de documents stylisées dans l’application plutôt que dans votre modèle de rapport WORD. Parce que le tableau est mieux formaté, parce que vous ne souhaitez pas perdre du temps. Á situation exceptionnelle, solution exceptionnelle. À vous de choisir votre style.

Plus de confort pour travailler sur vos données

Travaillez plus confortablement sur vos données grâce au nouveau mode “Multifenêtres”. Lorsque vous travaillez sur un atelier, il est parfois nécessaire d’avoir sous les yeux les données d’un autre atelier. Avec ce nouveau mode, vous pourrez maintenant isoler des fenêtres de l’application pour les avoir en permanence en vue sur votre 2ème écran. Plus besoin de switcher d’un atelier à un autre pour garder vos données en visuel.

🚀 Version 2.8 - Changelog

  • Global : Ajout d’une nouvelle forme de l’application permettant de la lancer sans interface pour être utilisée comme service Windows
  • Global : Possibilité de copier/coller des éléments entre plusieurs bases
  • Global : Ajout des fonctions d’édition aux menus contextuels des tableaux
  • Global : Amélioration de l’affichage de l’interface lorsque le zoom du système est différent de 100%
  • Global : Reprise des tooltips dans l’application
  • Global : Possibilité d’ouvrir le contenu d’une base de connaissances dans une fenêtre en lecture seule
  • Global : Amélioration du focus à l’ouverture des fenêtres
  • Global : Masquage des projets auxquels l’utilisateur n’a aucun accès
  • Global : Possibilité de réorganiser les projets
  • Global : Ajout d’un droit pour créer/supprimer des projets
  • Global : Ajout d’une fenêtre de personnalisation pour la norme ISO 27005
  • Rapport Word : Mise à disposition d’un rapport type d’analyse de risques
  • Rapport Word : Ajout d’options permettant d’ignorer ou fusionner le style du document modèle
  • Rapport Word : Ajout d’une option permettant de ne conserver que les éléments retenus à la génération du rapport
  • Rapport Word : Prise en compte de l’ordre et des filtres des tableaux à la génération du rapport
  • Atelier 1 : Ajout de la multisélection pour la hiérarchie des mesures de sécurité et des biens supports
  • Atelier 1 : Ajout d’un import depuis Make IT Safe
  • Atelier 1 : Mise à jour des bibliothèques MITRE vers la version 13.1
  • bibliothèque ARM
  • Atelier 1 et 5 : Ajout de la précotation de la réduction de la gravité et de la vraisemblance pour les mesures de sécurité
  • Atelier 3 : Amélioration du diagramme de l’écosystème
  • Atelier 4 : Ajout de la précotation de la vraisemblance, de la difficulté technique et de la probabilité de succès aux actions élémentaires
  • Atelier 5 : Import/export du PACS depuis un fichier Excel ou une bibliothèque ARM
  • Atelier 5 : Ajout d’un assistant permettant de générer et/ou d’évaluer automatiquement les risques résiduels

🛠️ Correction des bugs

  • Global : Importer plusieurs échelles d’un même type pouvait poser des problèmes dans le projet.
  • Global : Des pièces jointes pouvaient être à 0 octet lors de l’export.
  • Global : Appuyer sur + ou – du pavé numérique dans un champ texte d’un tableau faisait apparaitre un texte technique.
  • Global : À l’import d’un projet, les dates de ses versions devenaient celle de la date d’import.
  • Global : L’import Excel ne respectait pas l’ordre des enfants dans les bases hiérarchiques.
  • Global : Le style des textes n’était pas conservé à l’import d’un fichier Excel
  • Rapport HTML : Le rapport HTML pouvait avoir des erreurs s’il contenait une hiérarchie dans les référentiels
  • Atelier 1 : Lors de la sélection des dépendances d’une base à importer ou à exporter, des erreurs pouvaient apparaitre.
  • Atelier 4 : Lors de la sélection de plusieurs actions élémentaires à ajouter dans un scénario opérationnel, seule la première avait une vraisemblance définie par défaut.
  • Atelier 4 : Le renommage d’une action élémentaire dans un diagramme dupliquait l’abréviation si elle était affichée.
Mis en ligne par : Guillaume Samson
Responsable de contenu chez ALL4TEC
Catégorie
Sommaire
Partager sur :
Articles complémentaires